Leur crise, notre révolte

25,000 décès dus à la pandémie. Beaucoup auraient pu être évités sans cette logique capitaliste qui nous a privé·e·s de lits d’hôpitaux et de masques. Les réponses du pouvoir : répression, couvre-feu, confinement et amendes. Il nous était juste permis de nous faire contaminer au travail, au service du capital. À la plaie de l’épidémie s’est ajoutée celle du régime policier.

La pandémie a coûté plus de 30 milliards à la Belgique. Le pouvoir veut à présent nous faire payer la note, en plus d’une hausse massive des prix et d’une baisse des salaires pour celles et ceux qui retrouvent un emploi. La nouvelle offensive du pouvoir a commencé : la prochaine vague sera celle de la misère. Comprenons-la, combattons-la.